Secret de fabrication

Il était une fois, la Ferme du Luguen...          

 

             Las des pressions exercées par les industriels du foie gras pour gaver plus à moindre coût, au détriment de la qualité et du bien-être animal, Christophe Lelièvre décide de partir à la conquête d'une nouvelle clientèle partageant ses valeurs : « les restaurateurs ». L'un d'entre eux appréciant particulièrement la qualité des foies gras estampillés Ferme du Luguen, va l'aider à développer toute une gamme de produits en lui confiant ses propres recettes. Ce restaurateur, c'est Jean-Paul Chéneau, chef au Moulin de Via à Redon. Et c'est grâce à cette rencontre magique entre 2 épicuriens que la Ferme du Luguen vous régale aujourd'hui !

www.lemoulindevia.fr

 

 Savoir-faire, tradition et goût du bon    

 

Pour obtenir  cette saveur intense, cette belle couleur jaune orangée et cette texture irréprochable, si caractéristiques des foies gras de première qualité, nous avons un secret et un seul : la rigueur.

 Rigueur dans la sélection des canards

Élevés en plein air durant 10 semaines, nourris aux céréales, les canards de race rustique, le mulard, sont ensuite gavés au maïs pendant 2 semaines.

 Rigueur dans l'élaboration de nos recettes

Tous nos foies gras et nos viandes de canard sont cuisinés par nos soins à la ferme dans des locaux conformes aux normes en vigueur. Nous assaisonnons chaque lobe à la main pour vous garantir un juste dosage sel/poivre.

 

A découvrir absolument :

notre foie gras mi-cuit médaillé d'Argent au

concours agricole de Paris en 2012 !

La méthode de gavage    

A la Ferme du Luguen, on met un point d'honneur à perpétuer les traditions du gavage. Et cela implique beaucoup de rigueur à chaque étape.

- un partenariat exclusif avec 2 éleveurs qui travaillent selon un cahier des charges établi par nos soins, propre à la Ferme du Luguen. Ils ont à cœur de prendre soin de leurs canards avec une alimentation de choix et des conditions de vie idéales, en bâtiment chauffé  pendant 3 semaines puis en plein air.

- des équipements adaptés et cohérents avec la tradition du gavage et les normes vétérinaires en vigueur.

- une maîtrise parfaite des gestes et de la connaissance de l'animal.Le gavage a lieu matin et soir pendant 13 jours au maïs. Les rations sont augmentées progressivement. Avant chaque séance, les canards sont examinés un à un pour voir s'ils sont aptes au gavage. Si ce n'est pas le cas, certains seront  mis au repos. La ration de maïs est évaluée en fonction de chaque individu.

 - le respect du bien-être animal .Jamais d'antibiotique : si le canard présente des signes de faiblesse, le gavage est immédiatement stoppé et le canard est mis au repos.